Gravité Zéro

Création 1994, Théâtre des Malassis, Bagnolet

english

Distribution :
Chorégraphie : Kitsou Dubois
Scénographie : Goury
Musique : Henry Torgue
Lumière : Ghislaine Gonzales
Images vidéo : Jérôme de Missolz
Avec : Lila Greene, Fabrice Guillot, Vincent Kuentz, Alvaro Morell

La liberté apparente du mouvement suspendu dans les airs, l’évasion du corps dans cette transgression du poids abolissent cette peur de la chute inscrite dans l’incurable mémoire du corps. Le rêve de vol devient réalité !

Avec  » Gravité zéro « , un espace poétique est né, pour transmettre au spectateur les émotions liées au vol. L’image vidéo est présente, discrètement. Elle est à la fois la trace et la mémoire de notre rêve réalisé.
La première partie du spectacle repose sur les phénomènes de déséquilibre, pour faire percevoir la fragilité de notre verticalité sur terre. Les références au bas et haut sont brouillés par l’utilisation d’un plan incliné, certains danseurs apparaissent tête en bas…
Dans la deuxième partie, nous utilisons l’effet miroir, associé à une gestuelle issue de la gravité zéro : la fluidité des mouvements, où l’on perçoit difficilement les points d’appuis, les mouvements continus, pas de sensation de chute ni d’arrêt brusque. …..Les danseurs glissent et dansent sur le sol et les spectateurs les voient volant dans l’espace !

 » Gravité zéro  » est un spectacle de danse, avec une présence discrète de projection vidéo. Des objets de déséquilibres (bascules de différentes tailles) sont présents sur la scène, un plan incliné et un dispositif de miroirs inclinés en fond de scène à 45° couvrent la largeur de la scène. Un système de paravent cache les danseurs des spectateurs, si bien que ceux-ci ne voient les danseurs qu’à travers le miroir.

Mentions
Production déléguée : Ki Productions
La compagnie est subventionnée pour une résidence à Bagnolet à l’initiative du Conseil Général de Seine Saint Denis avec la participation de la ville de Bagnolet et le soutien de la DRAC Ile de France.

Le spectacle a été présenté
Au théâtre des Malassis à Bagnolet en 1994, puis il a été à la Grande Halle de la Villette à Paris et au Théâtre Garonne à Toulouse

© Photo Fabrice Malzieugravite-0


Gravité Zéro

Artistic Description

The unique experience of dancing in weightlessness resulted in a first show: “Gravity Zero” visualises how it feels to fly. The fear of falling ingrained in the memory of the body is overcome by the freedom apparent in the floating movement and by the release of a body no longer weighed down. The dream of flight has come true!

A poetic space has come into being in “Gravity Zero”, and it conveys to the spectator the way it feels to fly. The video is unobtrusively present; it is both the trace and the memory of our dream come true.

The first part of the performance is based on phenomena of unsteadiness which make us realise how fragile our earthly verticality is. Our references to up and down are muddled by the use of the inclined plane where some of the dancers appear upside-down.

In the second part, we have the mirror effects combined with the body movements resulting from zero gravity: fluidity which makes it hard to notice the supports, continuous motion and no feeling of falling or sudden stops. The dancers are gliding and dancing on the floor and the audience sees them flying through space!

Whereabouts of Work

« Gravité Zéro » was performed in the Grande Halle de la Villette in Paris and in the Theater Garonne in Toulouse, France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>