L’Espace d’un Instant

Création 2006, Manège de Reims, Scène Nationale

english

©photos Quentin Bertoux

Distribution :
Chorégraphie : Kitsou Dubois
Création sonore et conception informatique
: Martin Wheeler
Lumières et projections : Sylvie Garot
Conception informatique images : Adrien Mondot / Benjamin Furbacco
Technique capteurs : Armando Menicacci
Costumes : Agnès Marillier
Régie son et capteurs
: Benjamin Furbacco
Régie générale : Sylvain Giraudeau
Avec : Francesca Bonato, Chloé Moglia et Laura de Nercy

L’Espace d’un Instant interroge le temps d’apparition du mouvement, le moment du déséquilibre, de la perte, de la découverte. L’image est utilisée en interactivité avec le son pour créer une perte de repères. Cette pièce est un parcours en trois étapes pour voir, écouter et sentir, où le corps agit comme un prolongement des sens et participe à la perception.

Le spectateur est plongé tour à tour dans une matière sonore, puis visuelle et vit un solo de Laura de Nercy au plus près du corps de la danseuse. Il est ensuite convié jusqu’au plateau où la trapéziste Chloé Moglia initie un dialogue avec la danseuse Francesca Bonato. Chacune évolue d’abord dans son espace de prédilection, avant d’apprivoiser petit à petit l’espace de l’autre, et rendre ainsi la rencontre possible.

Les deux interprètes sont immergées dans une nappe sonore conçue par Martin Wheeler à partir de la technique de la synthèse granulaire. Le son est étiré, le temps est comme suspendu. La circulation de ce son sur le plateau est comme un écho à celle du mouvement dans le corps en suspension des danseuses. A d’autres instants, c’est avec l’image que les interprètes dialoguent, comme dans un duo avec un double, un autre corps immergé dans un autre environnement.

Le travail chorégraphique s’attache à la matière : matière des corps face à la matière des supports, matière des corps dans l’air, dans l’eau, sur scène et sur écran. Les corps des interprètes évoluent en alternant contact et rupture grâce aux agrès de cirque (mât chinois, trapèze).

Mentions :
Production déléguée
Ki Productions Coproduction Le Manège de Reims, Scène nationale, Arcadi (Action régionale pour la création artistique et la diffusion en Ile-de-France) Avec l’aide du Ministère de la Culture et la Communication/DICREAM, du Conseil Régional d’Ile de France, de l’ADAMI et de la Eeg-Cowles Foundation Avec le soutien du Parc de la Villette Avec le concours de l’Académie Fratellini et de la société Mac Guff La fondation BNP Paribas accompagne les projets de Ki Productions. La compagnie Ki Productions est soutenue par la Région Ile-de-France et le Conseil Général de Seine-Saint-Denis. Remerciements à Virginie Frémaux pour sa reprise de rôle.

Le spectacle a été présenté au Manège de Reims, Scène nationale (Grands Soirs N°3 – Vertige(s)), à Bagnolet dans le Festival Sous le Chapiteau, aux Hivernales d’Avignon, à l’Atheneum de Dijon (Festival Art Danse Bourgogne), à l’Hexagone, Scène Nationale de Meylan, à la Coupole, Scène Nationale de Sénart.

Articles de Presse
La TerrasseN. Yokel « L’Espace d’un Instant », mars 2008 / Le Dauphiné libéréChristiane Dampne « Ecrire l’espace du temps », 27 mars 2008 / Le MondeRosita Boisseau « Kitsou Dubois veut mettre le corps en apesanteur », 21 février 2008 / Le VaucluseDanièle Carraz « Kitsou Dubois: fait partager une expérience inaccessible « , 18 et 21 février 2008 / La Provence – Eu. M « Approcher l’instant de grâce », 18 février 2008 / Revue ARCADIJean-Luc Soret « L’Espace d’un Instant », avril 2007.

L’Espace d’un Instant

Choreograph : Kitsou Dubois
Sound : Martin Wheeler
Lights: Sylvie Garot
Programmer : Adrien Mondot
Technical consultant : Armando Menicacci
With : Francesca Bonato, Chloé Moglia et Laura de Nercy

In a few words :
« Time is fleeing Space » … Jules Verne
In her career, Kitsou Dubois has developed a “dance of the environment”, a way of inventing her dance in interaction with its environment : dance in microgravity, dance in water, interactive technologies… the interpreters are surrounded by an experimental environment and develop states of body; a choreographic matter trying to make perceptible the interior feelings lived by the dancers, their own vertigo…

L’Espace d’un Instant is a story of bodies in their environment :
To exist, any movement passes by brief moments of imbalance, suspension, even of disorder. With L’Espace d’un Instant (“a very brief moment”), Kitsou Dubois invites us to travel in the middle of these moments.
She proposes a course to the audience, to install them in the special rythm of the representation. A course in three stages to see, listen and feel, where the body acts like a prolongation of the senses and takes part in perception. The choreographer distils some of her experiments there to reach these moments of suspension which make the matter of her work.

The audience is then invited to come closest to the stage where the trapezist Chloé Moglia initiates a dialogue with the dancer Francesca Bonato. Each one evolves/moves initially in its space of predilection, before taming the space of the other gradually, and thus making the meeting possible.

The two interpreters are immersed in a sound material designed by Martin Wheeler. He uses the technique of the granular synthesis : the sound is stretched, Time is like suspended… The sound moves are like an echo with the movement in the “suspended-bodies” of the dancers.
Later, the dancers dialogue with the video image, as in a duo with a double, an other body immersed in another environment.

Executive producer Ki Productions / Coproduction Le Manège de Reims, National Scene, Arcadi (Action régionale pour la création artistique et la diffusion en Ile-de-France) / With the support of Ministry for the Arts/DICREAM, Régional council of Ile de France, ADAMI and Eeg-Cowles Foundation / With the help of the Parc de la Villette / Thanks to the  Fratellini Academy, of the Cie DCA – Philippe Découflé and of the Mac Guff society

Presentations

Les grands soirs, le Manège, National Scene of Reims, November 2006 / Sous le Chapitô ! Ville de Bagnolet / in Avignon, The Hivernales Festival – Choreographic Center / in Combs la Ville, National Scene – Le Senart / in Meylan, National Scene – L’Hexagone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>