Bandeau-Inversion-1.jpeg

Inversion 1

Création 2005 –   Musée de l’Air et de l’Espace du Bourget

Dans cette installation, elle interroge le temps d’apparition du mouvement. Pour le rendre lisible, elle s'attache à la matière des corps face à la matière des supports : matière des corps sur les écrans, matière de la chaise filmée dans l'avion et de son ombre projetée en contre-jour derrière l'un des écrans. Le regard du spectateur navigue entre le flou et le net, entre le détail et le global.

L'installation est constituée d'un volume noir de 6,5 mètres pas 10 mètres environ, évoquant un cockpit d'avion.Trois vidéoprojecteurs diffusent en boucle le même montage des images des danseur-euses qui volent autour, à l'intérieur et au travers d'une chaise. Mais l'une des trois sources, en rétroprojection, montre une image inversée. Les surfaces de projection sont recouvertes de tulles pour brouiller les contours de l'image. En transparence, derrière l'écran central, une chaise est suspendue et mise en rotation par un petit moteur. Elle devient le repère auquel le regard peut s'accrocher. 

 

DATES PASSÉES

2007 - Château de la Chapelle-Gauthier dans le cadre de Mémoires Vives organisée par Act’Art 77

2006 - Centre National des Etudes Spatiales à Paris dans le cadre de la Nuit Blanche - Paris

2005 - Création au au Musée de l’Air et de l’Espace du Bourget pour l’exposition « et voilà le travail »

Conception/montage Kitsou Dubois Musique Pierre Boscheron Scénographie Kolektif Alambik Avec dans les images Chloé Ban,  Manu Debuck,  Xavier Kim,  Kitsou Dubois, Bertrand Lombard,  Chloé Moglia,  Laura de Nercy

Les images sont issues du vol parabolique  effectué en 2004 à bord de l'Airbus A300, dans le cadre de la résidence avec l'Observatoire de l'Espace du CNES