Festival Oufs d’Astro, Biennale du ciel et de l’espace

Variations autour de la gravité

Planétarium de Vaulx-en-Velin, 25 février 2011

Centre Culturel communal Charlie Chaplin, Vaulx-en-Velin

Comme nous le dit la science, la force gravitaire répond à des mécanismes complexes. On la connaît sur terre et on la découvre en apesanteur par son absence ! C’est le chemin qu’a parcouru Kitsou Dubois avec sa danse. Danser en microgravité, c’est éprouver le vide (parce que notre référence fondamentale a disparue) et l’absence de chute (comme un vol ou un vertige intérieur). Les relations à la matière et au monde qui nous entoure sont profondément transformées. Kitsou Dubois s’est attaquée à ces phénomènes, comme un chercheur. De la tête au corps, du mouvement à la danse, elle a développé une esthétique « en suspens » qui relie les danseurs, les spectateurs et le milieu dans une tension proche de la sensation complexe d’impesanteur.

Pour le festival « Oufs d’Astro », la chorégraphe et son équipe vous proposent un parcours sensible entre états de corps et états de la matière . Dans l’eau, en vol, en suspens ou en équilibre, prenez le temps de voir et sentir le lien intime qui réunit la réalité du poids et la légèreté de l’imaginaire, la puissance et la fragilité des appuis. Entre pesanteur et absence de gravité le mouvement se transmet du corps des danseurs aux corps des spectateurs.

Conception : Kitsou Dubois

Avec : Chloé Moglia, Laura De Nercy

Musique : Martin Wheeler

Son : Benjamin Furbacco

Lumière : Sylvie Garot

Régie générale : Sylvain Giraudeau
La compagnie Ki Productions est soutenue par le Conseil Régional d’Île-de-France